Comment mettre en place un partage de fichiers en réseau sous Windows 10 ?

Rédigé par Administrator Aucun commentaire
Classé dans : Astuces W10 Mots clés : astuce, windows10

Vous ne trouvez pas votre clé USB ? Partagez plutôt vos fichiers sur le réseau local.

Lorsque vous souhaitez partager un fichier ou un dossier avec quelqu’un, il est parfois plus rapide de le faire via votre réseau local, plutôt que d’envoyer des e-mails ou de chercher une clé USB. Assurez-vous simplement que vous utilisez une connexion privée. C’est ce qu’on appelle le partage de réseau.

Lisez la suite de cet article pour savoir comment activer le partage de réseau dans Windows 10 et pourquoi vous devriez le faire.

Comment activer le partage de fichiers sous Windows 10 ?

Si vous souhaitez autoriser d’autres personnes à accéder aux fichiers et aux imprimantes que vous partagez sur votre ordinateur, vous devez configurer les options des paramètres de partage avancés. Voici comment procéder :

  • Dans la barre de recherche du menu Démarrer, recherchez Panneau de configuration et sélectionnez la meilleure correspondance.
  • Dans Réseau et Internet, sélectionnez Afficher l’état et la gestion du réseau.
  • Dans le volet de gauche, sélectionnez Modifier les paramètres de partage avancés.
  • Développez le menu Privé (profil actuel).
  • Dans Recherche du réseau, sélectionnez Activer la découverte du réseau et Activer la configuration automatique des périphériques connectés au réseau.
  • Dans Partage de fichiers et d’imprimantes, sélectionnez Activer le partage de fichiers et d’imprimantes.

Activer le partage de dossiers publics

  • Suivez les trois premières étapes de la première section pour accéder à Modifier les paramètres de partage avancés.
  • Développez le menu Tous les réseaux.
  • Sous Partage de dossiers publics, sélectionnez Activer le partage afin que toute personne avec un accès réseau puisse lire et écrire des fichiers dans les dossiers Public.

Comment désactiver la protection par mot de passe ?

Par défaut, tout dossier partagé à l’aide de cette méthode est sécurisé par un nom d’utilisateur et un mot de passe. Si vous souhaitez configurer le partage de fichiers sur votre réseau local pour les personnes que vous connaissez, vous pouvez désactiver le partage protégé par mot de passe.

Ainsi, les personnes avec lesquelles vous partagez le dossier n’auront pas à se connecter à l’aide de leurs informations d’identification Windows pour y accéder.

Suivez ces étapes pour désactiver la protection par mot de passe :

  • Suivez les trois premières étapes de la première section pour accéder à Modifier les paramètres de partage avancés.
  • Développez le menu Tous les réseaux.
  • Sous Partage protégé par mot de passe, sélectionnez Désactiver le partage protégé par mot de passe.
  • Cliquez sur Enregistrer les modifications.

Partager des fichiers et des dossiers via l’Explorateur de fichiers

Cette fonctionnalité intégrée à Windows 10 vous offre davantage d’options. Vous pouvez partager des fichiers avec des appareils Android, Linux ou Mac, à condition qu’ils se trouvent sur le même réseau.

Voici comment vous pouvez rapidement partager des fichiers sur le réseau :

  • Ouvrez l’Explorateur de fichiers (Windows + E) et accédez au dossier que vous souhaitez partager.
  • Cliquez dessus avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Propriétés.
  • Sélectionnez l’onglet Partage > Partager.
  • Dans la fenêtre Accès au réseau, sélectionnez le groupe ou l’utilisateur avec lequel vous souhaitez partager le dossier ou le fichier.
  • Cliquez sur Ajouter > Partager.
  • Copiez ou envoyez par courriel le chemin d’accès au réseau.
  • Cliquez sur Partager.

Vous pouvez utiliser le niveau de permission pour sélectionner le niveau d’accès au fichier ou dossier partagé.

  • Vous pouvez le définir sur Lecture (valeur par défaut) si vous souhaitez que les autres utilisateurs puissent visualiser et ouvrir les fichiers.
  • Si vous le définissez sur Lecture/Écriture, les autres utilisateurs peuvent voir, ouvrir, modifier et supprimer ce que vous partagez.

Comment utiliser les paramètres avancés ?

Si vous partagez des fichiers ou un dossier avec un groupe, mais que vous souhaitez définir différents niveaux d’accès pour les membres du groupe, vous devez utiliser les paramètres avancés pour gagner du temps. Voici comment procéder :

  • Allez avec l’Explorateur de fichiers jusqu’au dossier que vous souhaitez partager.
  • Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le dossier et sélectionnez Propriétés.
  • Sélectionnez l’onglet Partage, puis cliquez sur Partage avancé.
  • Cochez la case Partager ce dossier.
  • Cliquez sur Autorisations > Ajouter et tapez le nom de l’utilisateur avec lequel vous voulez partager le dossier.
  • Sélectionnez le bouton Vérifier les noms. Cliquez sur OK.
  • Dans la fenêtre Permissions pour…, utilisez les cases à cocher Autoriser et Refuser pour définir le niveau d’accès.
  • Cliquez sur Appliquer > OK.

Configurer le partage réseau : la bonne méthode

Si le partage de vos dossiers en réseau est assez simple et ne prend pas beaucoup de temps, le plus difficile est de le faire fonctionner correctement. Les problèmes les plus courants sont l’impossibilité de voir le dossier partagé ou de donner les autorisations appropriées aux utilisateurs. Heureusement, cet article vous aidera à résoudre ces problèmes.

Enfin, ne partagez pas de fichiers sur le réseau si vous avez connecté votre ordinateur portable à un réseau public dans un café, un aéroport, une bibliothèque, etc. Vous pourriez vous faire pirater et compromettre la sécurité de votre ordinateur portable.

YOU : LA SAISON 3 ENFIN ANNONCÉE PAR NETFLIX

Rédigé par Administrator Aucun commentaire
Classé dans : Séries Infos Mots clés : NETFLIX, YOU

On pensait que la série avait été remisée au placard, mais ce n’est vraisemblablement pas le cas. Netflix vient en effet d’annoncer que la saison 3 de You sera diffusée dès le 15 octobre prochain. Et attention, car en prime, la firme s’est fendue d’un magnifique spoiler.

Enfin ! Après plus de deux ans d’attente, la nouvelle saison de You est enfin datée et elle débarquera au catalogue du service dans un peu plus d’un mois et demi maintenant.

Crédits Netflix

C’est en effet le 15 octobre prochain que nous pourrons découvrir la suite des aventures de Joe, le maître des stalkers.

Attention, cet article comprend des spoilers et il ne sera donc pas à mettre entre toutes les mains. Si vous n’avez pas vu les saisons précédentes ou si vous ne voulez rien savoir de ce qui vous attend, vous aurez donc tout intérêt à passer votre chemin.

You s’est enfin trouvé une date de diffusion pour la saison 3

La dernière saison de You remonte donc à quelques années en arrière. A la base, la suite de la série devait sortir assez vite, mais le contexte sanitaire actuel a poussé ses producteurs à repousser le projet.

Et ce pour le plus grand désespoir de tous ses fans. Encore plus après le final de la deuxième saison.

Dans ce final, nous découvrions en effet un Joe métamorphosé. Après avoir avoué toute la vérité à Love, il finissait par emménager avec elle et un avenir radieux semblait se profiler à l’occasion. Du moins jusqu’à ce que Joe s’intéresse à leur voisine, une voisine en train de lire calmement un livre dans son jardin…

Une nouvelle arrivée pour cette saison

Mais voilà, si l’on en croit Netflix, cette nouvelle vie de couple et cette voisine ne seront pas les seuls changements à prévoir dans cette nouvelle saison puisque Joe va également devenir… papa.

La bande annonce diffusée par le géant du streaming montre en effet Joe en train de préparer un gâteau pour fêter la bienvenue… de son fils. On voit également que notre héros est bien décidé à tout mettre en oeuvre pour changer… mais aussi pour protéger son fils.

Et si l’on en croit la suite de la vidéo, alors on peut raisonnablement s’attendre à un véritable massacre. Car même si vous mettez tout en oeuvre pour le chasser, le naturel finit toujours par revenir au galop.

Un gateau sanglant

En revanche, la vidéo mise en ligne par Netflix n’évoque pas le moins du monde Love. On ignore donc ce que cette dernière est devenue, ni même comment elle va vivre sa grossesse. Maintenant, connaissant Joe, cette dernière risque de ne pas être de tout repos.

De mon côté, j’espère surtout que cette nouvelle saison sera l’occasion d’en apprendre plus sur les origines de Joe, et sur son histoire passée.

Les saisons précédentes nous ont donné matière à réflexion, mais il reste encore pas mal de questions en suspend.

 

3 EXTENSIONS CHROME INDISPENSABLES POUR AMAZON

Rédigé par Administrator Aucun commentaire
Classé dans : Non classé Mots clés : AMAZON, CHROME, GOOGLE

Amazon occupe fièrement la page d’accueil de votre navigateur et vous avez tendance à y passer plusieurs heures chaque jour pour faire vos emplettes ou tout simplement voir si les produits de votre liste d’envie ne sont pas en promo ? Voici trois extensions indispensables pour Chrome.

Trois extensions complémentaires et qui vous permettront d’améliorer significativement l’expérience sur le site.

Photo by Bryan Angelo on Unsplash

Il existe de nombreuses extensions pour Amazon. Si vous en connaissez d’autres qui méritent le coup d’oeil, laissez un petit commentaire à la suite de l’article.

Le Camelizer

Une capture du Camelizer

Si vous commandez de temps en temps chez Amazon, alors vous connaissez forcément CamelCamelCamel, un service qui vous propose de visualiser sous la forme d’un graphique l’évolution du prix d’un produit.

Ce que vous ignorez peut-être, en revanche, c’est que les créateurs de ce site ont aussi développé une extension : le Camelizer.

Très pratique, cette dernière propose les mêmes fonctions que le service. Une fois installée sur votre navigateur, il vous suffira donc de vous rendre sur la page d’un produit et de cliquer sur son bouton pour voir s’afficher pas mal d’infos cruciales, et notamment :

  • L’historique des prix, sous forme d’un graphique ;
  • Un système d’alerte ;

Le graphique est assez clair et il montre ainsi l’évolution du prix du produit sur lequel vous vous trouvez. Le Camelizer vous permet d’ailleurs de définir la période de votre choix : un mois, trois mois, six mois ou un an.

En dessous, vous trouverez un tableau composé de trois lignes. Il vous permettra de définir une alerte de prix sur le produit. Vous devrez simplement choisir la ligne correspondant à la provenance du produit (Amazon, vendeur tiers, occasion) et taper le prix souhaité.

Après avoir saisi votre adresse mail dans le dernier champ, l’alerte sera active et vous recevrez alors un courriel dès que le prix du produit passe en dessous du seuil souhaité.

Trusty

Une capture de Trusty

Trusty va lui aussi très vite vous devenir indispensable. Disponible sur le Chrome Web Store, cette extension vise à simplifier la recherche sur Amazon en ajoutant de nouveaux filtres.

Concrètement, après avoir lancé une recherche, vous verrez apparaître au-dessus de la liste des résultats une nouvelle barre.

Cette dernière vous permettra de prendre la main sur plusieurs critères :

  • Le nombre de pages ;
  • Le nombre d’étoiles minimum ;
  • Le nombre d’avis minimum ;
  • Le prix minimal ;

En jouant avec ces curseurs, vous vous assurerez donc d’avoir des résultats collant davantage à vos attentes. Le gain de temps n’est pas négligeable, d’autant que vous pouvez aussi cumuler les filtres de Trusty et ceux d’Amazon pour restreindre encore un peu plus le choix.

Amazon Deals Finder

Une capture de Deals Finder

Voilà une extension qui porte très bien son nom. Amazon Deals Finder, disponible lui aussi sur le Chrome Web Store, va en effet vous permettre de trouver facilement les plus belles promos d’Amazon.

Une fois l’extension installée sur le navigateur, il suffira de cliquer sur son icône pour voir apparaître un petit menu contextuel.

Ce dernier vous permettra de personnaliser votre recherche, par le biais de plusieurs critères comme :

  • le pays ;
  • les mots-clés ;
  • l’intervalle de la remise ;
  • le prix minimum et maximum ;

Vous serez bien entendu libre d’utiliser un seul critère, ou d’en combiner plusieurs. Lorsque ce sera fait, un simple clic sur le bouton dédié afficher la liste de tous les produits correspondant à votre demande.

LE DRÔLE DE NOM DU VACCIN ANTI COVID-19 DE PFIZER

Rédigé par Administrator Aucun commentaire
Classé dans : Non classé Mots clés : COVID-19

C’est une erreur de croire que les noms de médicaments sont choisis au hasard. Faire approuver un nom par l’administration compétente relève d’une procédure complexe. La semaine dernière, le vaccin de Pfizer et BioNTech ont réussi à obtenir l’approbation complète de la FDA (Food and Drug Administration).

L’agence a également validé le nom officiel de leur vaccin baptisé « Comirnaty ».

Crédits pixabay

Aussi étrange que cela puisse paraître, le nom « Comirnaty » serait un mélange soigneusement tiré des mots Covid-19, ARN messager, communauté et immunité. Scott Piergrossi, président des opérations et de la communication du Brand Institute, a déclaré que cette appellation a été inventée à partir de l’immunité à la Covid-19. Notons que cette société est spécialisée dans l’attribution de noms de médicaments.

La partie centrale représente la technologie basée sur l’ARNm, qui désigne le vaccin. C’est donc le préfixe Co-, suivi de l’ARNm au milieu, et se terminant par le suffixe – ty, qui fait référence à la communauté et à l’immunité.

La FDA impose des exigences rigoureuses

Toutes les exigences de la FDA se compilent dans un document de 42 pages. Par ailleurs, les noms des médicaments doivent être facilement mémorisables, ne pas être susceptibles d’être confondus avec ceux d’autres médicaments et être faciles à épeler.

En outre, la FDA autorise les fabricants de médicaments à se référer à la technologie du médicament, comme l’ARNm. Les entreprises pharmaceutiques ne peuvent pas, en revanche, utiliser n’importe quel principe actif pour créer un nom.

Pour rappel, Pfizer et BioNTech ont déjà déposé d’autres noms de médicaments auprès de l’Office américain des brevets. Il s’agit, entre autres, de Covuity, RnaxCovi, Kovimerna et RNXtract.

Il faut choisir un nom fort et distinctif

Récemment, Piergrossi a souligné qu’en fin de compte, la formule du succès est de créer un nom fort et distinctif. De plus, il faut que l’appellation puisse avoir une signification qui, avec le temps, représentera ou symbolisera l’espoir et l’innovation que représente le produit. Toutefois, certaines personnes trouvent que Comirnaty ne fera pas l’affaire.

Pour l’heure, le nom Comirnaty ne fait pas l’unanimité. Après tous les commentaires négatifs que cette appellation a reçus, il est légitime de se demander si Pfizer va prochainement la changer ou non.

QUELS SONT LES GROUPES SANGUINS LES PLUS RÉPANDUS EN FRANCE ?

Rédigé par Administrator Aucun commentaire
Classé dans : Non classé Mots clés : SCIENCES

Tous les individus ne sont pas égaux face à leur sang. Il existe en effet plusieurs groupes et plusieurs rhésus différents. Et justement, quelle est la répartition exacte de ces groupes en France ?

Mais avant de commencer, sans doute est-il préférable de commencer par expliquer comment fonctionnent les groupes sanguins.

Image par fernando zhiminaicela de Pixabay

A l’origine, la composition du tissu sanguin est la même pour tous les individus et il assure également les mêmes fonctions.

Les différences entre les groupes sanguins

Ce qui varie, donc, ce sont les molécules et les antigènes. Ils changent en effet d’une personne à l’autre. Chacun possède donc ses propres globules rouges, ses propres globules plans, ses propres plaquettes, mais aussi ses propres protéines du plasma.

Ce sont ces différences qui définissent les groupes sanguins. Et le premier à l’avoir fait n’est autre que Karl Landsteiner. En 1901, ce biologiste a en effet identifié les groupes sanguins. Et s’il était passé à côté du facteur rhésus, ses recherches ont tout de même contribué à redéfinir la médecine moderne.

Il existe donc plusieurs groupes sanguins et plusieurs rhésus. Toutefois, certains groupes sont compatibles entre eux. Il est bien entendu indispensable de connaître ces compatibilités afin de ne pas déclencher une réaction qui pourrait être fatale.

Les compatibilités entre les groupes sanguins

Si les receveurs peuvent bien entendu être transfusés avec du sang du même groupe, il leur arrive également d’être compatibles avec d’autres groupes, dans un sens comme dans l’autre.

Les gens du groupe O+, par exemple, peuvent donner leur sang à des gens du groupe A+, B+ ou encore AB-. Ceux du groupe O- sont pour leur part des donneurs universels et leur sang peut donc être reçu par tout le monde.

Certains groupes en revanche plus limités. C’est par exemple le cas des individus du groupe AB+ qui ne peuvent donner leur sang qu’à des personnes du même groupe.

La répartition des groupes sanguins en France

Vous vous en doutez certainement, mais les autorités sanitaires suivent avec précision la répartition des groupes sanguins et des rhésus en France.

Il existe en effet des inégalités flagrantes entre les groupes et les connaître permet d’anticiper les besoins futurs en termes de transfusion.

Voici donc la répartition des groupes sanguins en France :

  • O+ : 36 % ;
  • O- : 6 % ;
  • A+ : 37 % ;
  • A- : 7 % ;
  • B+ : 9 % ;
  • B- : 1 % ;
  • AB+ : 3 % ;
  • AB- : 1 % ;

Il existe un groupe très rare

Comme vous pouvez le constater, les rhésus positifs sont plus répandus que les rhésus négatifs pour un même groupe. Précision qui peut avoir son importance, le système rhésus renvoie en réalité à la présence ou l’absence de l’antigène D sur les globules rouges. S’il est présent, alors le rhésus est positif. Si ce n’est pas le cas, il est négatif.

Mais en plus de cela, il existe aussi un groupe très rare, qui n’est ni A, ni B, ni AB et ni O. Il est appelé “Bombay”, mais il touche une personne sur un million en Europe.

Toujours est-il, quel que soit le groupe, les soignants ont besoin de stock. Si vous voulez donner votre sang, vous pouvez donc vous rendre sur le portail de l’EFS, à cette adresse.

↓