Qu’est-ce que Debrief Infos ?

Rédigé par Administrator Aucun commentaire
Classé dans : Non classé Mots clés : infos, débrief

❗️DEBRIEF INFOS EN BREF❗️
Debrief infos vous réconcilie avec l’info en vous livrant l’essentiel de l’actu triée, résumée et expliquée, tous les soirs à 18h30 et le samedi matin pour notre édition du week-end.

Debrief infos est né d’un double constat : alors que le volume d’information disponible est aujourd’hui pléthorique, s’informer n’a paradoxalement jamais été aussi difficile. Faire le tri entre l’important et l’urgent, entre les vraies actus et les fake news, entre les petits buzz et les infos de fond, tout ceci demande de plus en plus de temps et d’expertise.

Debrief infos promeut une nouvelle forme de "journalisme", le « slow media » qui consiste à proposer moins de contenu, mais plus de sens sous une forme épurée sans publicité. Au milieu d’un flot ininterrompu d’informations et de pubs qui déferlent sans filtre sur vos pages Facebook ou Twitter, vos applis mobiles, vos agrégateurs ou vos télévisions, Debrief infos est une parenthèse de calme et de détente.

Debrief infos est un média indépendant. Je ne défends pas de ligne politique, je n'ai pas d’autres intérêts que de vous offrir le meilleur service d’information possible

❗️Un peu trop court quand même... Tu peux développer ?❗️
D’accord. Chaque soir de la semaine, vous trouvez d’abord dans Debrief infos un résumé des événements des dernières heures. Vous pouvez ainsi décrocher de l’actu pendant la journée, en toute tranquillité, vous rattraperez tout ce qui s’est passé d’important. Je réponds ensuite à trois questions qui se posent sur une information majeure pour en comprendre le sens. Puis je vous soumet une prise de position qui me semble pertinente et inattendue, fait avancer le débat et vous pousse à réfléchir. J'explore un sujet un peu plus original, décalé, révélateur de tendances profondes. Je finis avec une information ou un conseil pratique directement utilisable dans votre vie personnelle ou professionnelle.

Le week-end, Debrief infos revient rapidement sur les principaux événements qui ont marqué l'actualité de la semaine, toujours en s'appuyant sur les faits. Le sujet principal, choisi par les lecteurs parmi trois propositions le mardi soir, revient aux sources, replace les faits dans leur contexte et en permet une compréhension optimale sans nécessiter de connaissances préalables. Puis je vous propose la définition d'un terme qui a été évoqué dans la semaine, comme « fonds souverain » ou « questeur ». Enfin, je vous suggère une sélection de liens vers des contenus écrits ou audiovisuels qui m'ont semblé intéressants de partager avec vous.

À quoi Debrief infos peut me servir ?
À retrouver un rapport serein à l’actualité, à y voir plus clair, à vous repérer dans la masse des informations disponibles.

Debrief infos part du constat que nous sommes tous, à des degrés divers, noyés sous le flot de l’information numérique : les alertes sur mobile, les newsletters, les sites web, les réseaux sociaux... Ce n’est pas tant l’information la plus importante qui est privilégiée que la plus récente. Tout nous tombe dessus sans discernement, sans ordre, sans hiérarchie.

Nous sommes de plus en plus nombreux à connaître ce même problème : nous passons un certain temps à nous informer, mais qu’en retirons-nous de durable, d’important, de tangible dans notre vie quotidienne ?

Quelle est la ligne rédactionnelle de Debrief infos ?
Mon but, en effet, n'est jamais de faire passer un point de vue sur les sujets que je traite, mais d'aider nos lecteurs à se forger leurs opinions en les replaçant dans leur contexte et en les mettant en perspective. Je perçois chez certains lecteurs une défiance vis-à-vis des journalistes nourrie par l'impression qu'ils « donnent des leçons » ou « disent comment penser ». C'est ce que je cherche à éviter.

Cela étant dit, le choix des sujets révèle forcément des préférences et trace une ligne rédactionnelle. En résumé, je peux dire que Debrief infos est ouvert sur le monde, orienté vers la résolution des problèmes, technophile (mais en alerte sur les travers des nouvelles technologies) et préoccupé par l'environnement.

❗️Selon quels critères sont choisis les sujets de Debrief infos ?❗️
L’un des objectifs de Debrief infos est d’extraire, dans la masse des informations disponibles, celles qui sont les plus significatives et pertinentes. Mon critère principal est la recherche de sens. C’est pourquoi j'écarte les informations people, les faits divers, les résultats sportifs, sauf s’ils ont une portée plus large, au-delà de l’événement lui-même, s’ils sont le reflet d’une tendance. Pour ce faire, j'exerce mon jugement comme n’importe quel lecteur pourrait le faire, avec une différence : je plonge toute la journée pour nos lecteurs dans ce flux d’information pour leur éviter de s’y noyer.

❗️Quels sont les principes de traitement de l’information par Debrief infos ?❗️
Je veille à ne pas avoir le moindre doute sur les informations que je publie. Il m'arrive d’abandonner des sujets si je n'ai pas réussi à les vérifier. Je travaille sans parti pris, sans prisme idéologique. Je veille à équilibrer les points de vue et les sources, notamment en scrutant de nombreuses sources internationales. Je privilégie certains thèmes qui me semblent particulièrement importants à l’heure actuelle : l’international, l’environnement, le numérique, l’égalité homme-femme, pour en citer quelques-uns. J'apprécie de discuter avec mes lecteurs de mes choix. C’est un travail humain, artisanal, sans algorithme.

❗️Debrief infos est-il une revue de presse ?❗️
Comme de nombreux médias, mon travail consiste à mener une veille qui va bien au-delà des dépêches d’agences de presse. J'analyse chaque jour des centaines de sources pour sélectionner les informations qui me semblent les plus pertinentes en fonction de mes rubriques. Je vérifie chaque information que je retiens. Il m'arrive de renoncer à certains sujets s’il s'est avéré impossible de trouver des sources suffisamment fiables. De ce fait, vous ne lirez pas dans Debrief infos d’informations au conditionnel. Je ne publie que celles que j'ai vérifiées.

Je cherche ensuite, en mobilisant mes connaissances et en effectuant des recherches complémentaires, à restituer les informations de la façon la plus claire et la plus synthétique, à les contextualiser, à les mettre en perspective et à les expliquer. C’est pourquoi je me sens loin d'une revue de presse qui se contente de citer des articles. Si j'accompagne mes textes de liens hypertextes, ce n’est pas pour citer une source à laquelle je me réfère, mais pour vous donner une suggestion de lecture si vous souhaitez plus de détails. Je mettrai alors en valeur un article pour sa pertinence et son exhaustivité.

↓